Magazinevideo > Actus > Actus vidéo pro

Livre Faire un film de Sidney Lumet

29 septembre 2016 par Thierry Philippon


Fort bien traduit de l’anglais par Charles Villalon, voici un des rares livres dans lesquels un réalisateur s’exprime sur sa manière de faire. Et pas n’importe quel réalisateur puisqu’il s’agit de Sidney Lumet, réalisateur hollywoodien auquel on doit Un après-midi de chien, Network, Serpico, Douze hommes en colère, ou son film avec Sharon Stone, Gloria
 
Ce livre aborde avec brio plusieurs questions très éclectiques propres à la réalisation. Parmi ces questions : Comment choisit-on un scénario ? Comment détermine-t-on le style d’un film ? Comment gère-t-on une centaine de figurants ? Comment un réalisateur parvient-il à maintenir la concentration d’un acteur après la dixième prise ? A travers les réponses à ces questions et bien d’autres, le réalisateur aborde tour à tour le casting, les répétitions, le choix des décors et des costumes, le tournage et le montage, la conception de la bande-son...
 
Le livre fourmille d’anecdotes (c’est un régal !), emportant le lecteur dans les coulisses du cinéma, mais celles-ci débouchent toujours sur des réflexions toutes aussi passionnantes sur les métiers du cinéma. Ainsi, quand Sidney Lumet évoque que le dernier arrivé au 1er jour de tournage est le scénariste et qu’il se gâve nerveusement de pâtisseries (!), il ne manque pas de préciser que c’est parce que ledit scénariste sait qu’à ce stade, tout ce qui cloche ne peut être que de sa faute, puisque rien d’autre n’a encore été fait...
 
Faire un film est aussi un authentique guide pour apprenti réalisateur, malgré des conseils qui peuvent être perçus comme lapidaires : ainsi page 20, Sidney Lumet déclare  : peu importe le film, peu importe le contexte, peu importent les difficultés, si vous avez une chance de réaliser un film, saisissez-la ! Point final. Point d’exclamation final ! Le premier film se justifie lui-même, pour cette raison même qu’il est le premier.
 
Mais le réalisateur développe parfois des considérations plus approfondies :  S’approprier le film, voilà qui est par-dessus tout nécessaire. Je vais travailler dessus jusqu’à l’épuisement pendant six, neuf, douze mois. Il vaudrait mieux qu’il ait un sens à mes yeux. Sinon, l’implication physique (qui est de fait très intense) que demande la réalisation me causera deux fois plus de fatigue. 
 
Une saine obsession revient dans plusieurs chapitres du livre de de Sidney Lumet : de quoi parle l’histoire, quelles sont les intentions de l’auteur ? Cette interrogation permet de se poser les bonnes questions dès le départ, qu’on s’adresse au scénariste ou à soi-même. Et de la réponse naît souvent les bons films…
 
Quoi qu’il en soit, voilà un livre "technique" qui se dévore absolument comme un roman dont on a du mal à se détacher. Faire un film ne s’adresse donc pas seulement aux futurs étudiants en cinéma mais aussi aux spectateurs que nous sommes tous…
 
Sidney Lumet (1924-2011) est une figure majeure du cinéma contemporain, qui a traversé le vieil et le Nouvel Hollywood. Cinéaste humaniste et engagé, il est connu pour sa critique des grandes institutions américaines : la justice, la police, la politique, les médias. (…)
 
SOMMAIRE
 
RÉALISATEUR :
le plus beau métier du monde
LA SCÉNARIO:
a-t-on vraiment besoin des auteurs ?
LE STYLE:
le mot le plus galvaudé depuis « amour »
LES ACTEURS
un acteur peut-il réellement être timide ? 
LA CAMÉRA
votre meilleure amie
LA DIRECTION ARTISTIQUE ET LES COSTUMES
Faye Dunaway fait-elle réellement retoucher sa jupe à seize endroits différents ?
LE TOURNAGE
enfin !
LES RUSHES
l’extase et l’agonie
LA SALLE DE MONTAGE
enfin seul
LE SON DE LA MUSIQUE
la mélodie du son
LE MIXAGE
la seule partie ennuyeuse de la réalisation d’un film
LA COPIE ZÉRO
et voilà le bébé
LE STUDIO
tout ça pour ça ?
 
  • Prix : 19 € / 
  • Pagination : 288 pages / 
  • Format : 122 x 190 mm
  • ISBN 979-10-239-0109-2 / 
  • Éditions capricci.fr
  • EN LIBRAIRIE LE 6 OCTOBRE 2016
 

Articles correspondants

 

Laisser un commentaire

Votre pseudo
Votre email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu de l'ajout de commentaire par email
Votre commentaire (1000 caractères maxi)
Je coche cette case pour valider mon commentaire

Livre Faire un film de Sidney Lumet : les commentaires

avatar Ciné7 Premium

30 Septembre 2016 à 09:49 - ( Répondre à Ciné7 ) - Signaler un abus

Merci et bravo à Magazinevidéo pour ce relai et cette description. Idem à Capricci pour cette édition et donc cette traduction. Sydnet Lumet et notamment "un après-midi de chien" sont en effet de parfaits exemples valables pas seulement qu'à Hollywood mais aussi chez nous et autant en pellicule qu'en numérique. Merci et bravo à lui également, forcément ... Il n'y a pas de like sur les actus mais tant mieux, çà m'évite de détruire mon ordi à cliquer des milliers de fois de toutes mes forces sur cette annonce.