Magazinevideo > Actus > Actus multimédia

Des drones au service de l'Unicef

07 mars 2017 par Thierry Philippon


L’UNICEF et le Gouvernement du Malawi, ce petit pays d’Afrique australe coincé entre la Tanzanie et le Mozambique, développent une initiative pour le moins originale, à l’aide de drones.
 
L’idée est de créer une sorte de « couloir humanitaire » de 40 kms et d'y tester l’efficacité des drones afin de subvenir à certains besoins vitaux du Malawi. Les tests vont ainsi évaluer si les aéronefs sont capables d’apporter une aide concrète. Trois domaines sont concernés par cette expérience :
 
  • - le transport par drones de petits objets légers tels que des médicaments d‘urgence, ou des vaccins
  • - la connectivité : l’idée est de vérifier si les drones peuvent servir de relais pour élargir la couverture Wi-Fi et la téléphonie mobile dans les zones reculées; et surtout pour pouvoir communiquer lors d’événements urgents.  
  • - enfin l’imagerie, pour générer des images aériennes à des fins de réponse aux crises humanitaires, notamment pour surveiller les inondations et les séismes. 

Première initiative de ce genre à but humanitaire, le drone s'implante progressivement au coeur de la réflexion de l'Unicef. Ce programme, estime Cynthia McCaffrey, Directrice du Bureau de l’UNICEF pour l’innovation, permettra à l’UNICEF de s’adapter à l’évolution rapide de la technologie dans ce domaine et d’éventuellement intégrer les drones à son travail en faveur des enfants. » 
 
Le Malawi n’a pas été choisi au hasard. Régulièrement atteint par des pluies torrentielles qu entravent les déplacements terrestres, c’est un pays pauvre où les besoins sont immenses mais la coopération avec les autorités, possible, dans ce régime démocratique pluraliste.
 
Un projet pilote a déjà vu le jour en mars 2016, augurant de réelles chances de réussite pour ce nouveau projet. Ce projet pilote avait déjà permis d’étudier la faisabilité de transporter par drones des échantillons de sang séché jusqu’au laboratoire pour poser un diagnostic précoce de VIH chez les nourrissons.
 
Techniquement, les drones voleront à une altitude limite de 500 mètres sur un couloir long de 40 kms maxi. Ce couloir est prévu pour durer 1 à 2 ans, le temps que l'expérience puisse se dérouler. Les premiers drones de cette nouvelle opération devraient s'envoler en avril 2017.
 
Photos : © Unicef

Articles correspondants

 

 

Laisser un commentaire

Votre pseudo
Votre email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu de l'ajout de commentaire par email
Votre commentaire (1000 caractères maxi)
Je coche cette case pour valider mon commentaire

Des drones au service de l'Unicef : les commentaires

Soyez le premier à déposer un commentaire !